11 décembre 2019

Le vagabond

Le vagabond - chanson - chanson poétique - poésie - dessin poétique - beebrume - Betty - Au petit bal des hirondelles

Tu passes toutes tes nuits
En compagnie d’étoiles 
Tu entasses ta vie
Dans un caddie trivial

Toi qui as oublié ton nom
Et oublié ta voix
Toi qui ne parles plus
Qu’aux étoiles

Ton silence en dit long
Plus long qu’une chanson
O ! Toi, le vagabond

Tu as parfois trop bu
Tes souvenirs amers
Tu as souvent trop vu
Tes brûlures d’hiver

Toi qui as oublié ta faim
Et oublié ta soif 
Toi qui te rassasies
De nuages

Ton manteau en dit long
Plus long qu’une chanson
O ! Toi, le vagabond

Et tes vieilles lunettes
Ont caché ton regard
Tous tes rêves d’escampette
S’enfoncent dans le blizzard

Toi qui as oublié ta vie
Juste au coin de la rue
Toi qui n’écoutes plus
Que tes songes

Ton regard en dit long
Plus long qu’une chanson
O ! Toi, le vagabond

Sous ta barbe en bataille
Le temps creuse les jours
De ton cœur qui s’entaille
O ! Cruel labour

Adaptation du poème "Mon plafond étoilé"
Recueil "Le gribouilloire"


7 décembre 2019

Rien à dire

Cette chanson rock, c'est l'univers écorché à la fois sombre et lumineux de Jérémie Bossone. Quand la poésie crie le silence au beau milieu de la nuit, elle donne des frissons, et même le vertige !



Artiste : Jérémie Bossone
Clip officiel "Rien à dire" 
1er album : GLOIRES

LaRouteProductions 
Leomenil Prod 
Studio Herakles 
Wolf Walk Team

2 décembre 2019

Les larmes du crocodile

Les larmes du crocodile - chanson - chanson poétique - poésie - dessin poétique - beebrume - Betty - chanson de sansonnet

Quelques larmes de trop
Tombées d’on ne sait où
Font leur grand numéro
En roulant sur tes joues

Parfois les larmes 
De rien du tout
Sont des secondes
Dont on se fout
Ce sont des larmes
Sans importance
Un vague à l’âme
Par négligence

Les larmes du crocodile
On ne les entend pas
Ce n’est que pacotille
De larmes sans éclat

Elles sont pourtant si belles
Plus rondes que des bulles
Mais seront toujours celles
Auxquelles on ne croit plus

Parfois les larmes 
Qui sont tombées
Au bord de l’âme
Sont oubliées
Ce sont des larmes
Sans gravité
Un vague à l’âme
Qui s’est trompé

Les larmes du crocodile
On ne les entend pas
Ce n’est que pacotille
De larmes sans éclat

Et dès qu’elles se suicident
Du haut de leur émoi
Elles tombent dans le vide
Plus personne ne les croit

Souvent les larmes 
Abandonnées
Sont des poèmes
Inachevés
Ce sont des larmes
De tendresse
Qui rendent l’âme
Par politesse

Les larmes du crocodile
On ne les entend pas
Ce n’est que pacotille
De larmes sans éclat

25 novembre 2019

Les Animals

Ah oui ! Moi aussi « j'aime bien les Animals, les petits chats surtout... J'aime aussi bien les chevals, les chouettes et les z'hiboux... » et surtout, cette chanson de Renaud et les dessins de Zep ! Une chanson pour tous ceux qui parviennent encore à entendre le môme qui est en eux... Tatatiiin ! Le phénix est de retour avec un nouvel album « Les mômes et les enfants d'abord » qui sortira le 29 novembre !



Artiste : Renaud
Dessins : Zep
Album disponible en pré-commande

20 novembre 2019

Le petit moteur



Depuis que je suis né
Il y a quelque chose
Qui me casse les pieds
Comme la fée clochette
Ou le magicien d’Oz
Qui m’ retourne la tête
En me sonnant les cloches
Jusqu’à l’apothéose

Au fond d' ma caboche…

J’ai un petit moteur
À manivelle
Un petit emmerdeur
Juste une crécelle
Qui tourne à l’intérieur
En ritournelle
Comme un cyclomoteur
Une grande sauterelle
Un p’tit truc sans valeur
Qui bat de l’aile

Ça fait des confettis
M’ secoue le cogito 
Dès que je réfléchis 
Ça fait des étincelles 
Et m’enfume illico 
Sous son p'tit air rebelle 
Il me presse le citron
En jouant du pipeau 

Dans le clocheton…

J’ai un petit moteur
À manivelle
Un petit emmerdeur
Juste une crécelle
Qui tourne à l’intérieur
En ritournelle
Comme un cyclomoteur
Une grande sauterelle
Un p’tit truc sans valeur
Qui bat de l’aile

C’est lui qui fait la loi
Même s’il est, je l’avoue
Pas plus gros qu’un p’tit pois
Quand je perds les pédales
Il se change en gourou
Et m’ siphonne le bocal
Il s’agrippe au plafond
Et s’attache comme un pou

Dans le carafon…

J’ai un petit moteur
À manivelle
Un petit emmerdeur
Juste une crécelle
Qui tourne à l’intérieur
En ritournelle
Comme un cyclomoteur
Une grande sauterelle
Un p’tit truc sans valeur
Qui bat de l’aile

© Mélodie : Frédo Bégnon, Décembre 2019 - www.rossignol-studio.fr
© Paroles : Betty, Novembre 2019
Chanson inscrite à la Sacem

15 novembre 2019

Les gens qui doutent

Une chanson qui touche le cœur des gens qui doutent (et ils sont nombreux... mais peut-être pas encore assez...) ! Bien sûr, l'immense talent d'Anne Sylvestre ne se résume pas à cette chanson. Mais tout de même, qu'est-ce qu'elle est belle, cette chanson !



Paroles et musique : Anne Sylvestre

11 novembre 2019

Une faim de Grand Méchant Loup

Une faim de Grand Méchant Loup - paroles de chansons d'humeur et d'humour - chanson poétique - dessin poétique - chansons du merle moqueur - Le petit chaperon rouge - Grand méchant loup -  Faim - Appétit

C’est une faim de Grand Méchant Loup 
De ces fringales de ventriloque
Qui sifflait jusqu’à l’autre bout
Un petit air à Panacloc

Cet animal à rassasier
Qui gargouillait dans le bidon
Gazouillait comme un Tatayet
Dans ce ventre en ébullition

Ah ! Mais vraiment !
Les crocs acérés
L’escroc affamé
Finirait bien
Par nous manger
Finirait bien
Par nous manger

Un p’tit Chaperon grassouillet
En jouant les grands fanfarons
Gambillait juste sous son nez
Comble de la provocation

On le prenait pour un chapon
Un amuse-gueule de référence
Rutilant aux petits oignons
Et le gage de faire bombance

Décidément !
Les crocs acérés
L’escroc affamé
Finira tous
Par nous manger
Finira tous
Par nous manger

Mais la faim de Grand Méchant Loup 
N’a pas vu le p’tit Chaperon
Qui ouvrant la bouche tout à coup
Finit par l’avaler tout rond
Ça tombe en fin de ventriloque
Car depuis le p’tit Chaperon
D’après l’enquête de Sherlock
A l’estomac dans les talons

Et maintenant...
Les crocs acérés
L’escroc affamé
Finit enfin
Par avouer
Finit enfin
Par nous manger !