25 janvier 2020

Allons-y en chantant

« Allons-y en chantant », c'est une chanson pleine de tendresse, d'humour et de mélancolie d'un artiste au cœur gros et au grand cœur : Rémy Tarrier. C'est aussi le titre de son dernier album.




Paroles : Rémy Tarrier
Musique : Claude Préchac
Guitare et arrangements : Olivier Philippson

20 janvier 2020

Pop corn

Sur une mélodie/musique/interprétation de Guy E. Trépanier :




***

Sur une mélodie/musique/interprétation de Frédo Bégnon :





Il est temps de mettre ton spleen en veille
D’ouvrir tes yeux et surtout tes oreilles
Depuis que tu as perdu le sourire
On n'entend bientôt plus que tes soupirs
Pourtant il est grand temps de respirer
Ce n’est plus trop le moment de pleurer

Je n’ veux pas de mélo ni sortir les violons
Je veux juste chanter, écoute cette chanson

Je veux du pop pop pop pop corn
Que ça pétille de couleurs
Que ça éclate en plein cœur
Comme du pop corn
Faut que ça pop pop pop
À l’intérieur

Si tu sens que le bonheur t’abandonne
Garde l'espoir en appuyant sur « On »
Bien avant que tes faux pas ne t’aveuglent
Avant que ça disjoncte et que ça beugue

Je n’ veux pas te mentir, je n’ veux pas t’arnaquer
J'ai pas envie d’ jouer, je veux juste chanter

Je veux du pop pop pop pop corn
Que ça pétille de couleurs
Que ça éclate en plein cœur
Comme du pop corn
Faut que ça pop pop pop
À l’intérieur

Un jour, tu finiras par triompher
Si tu deviens enfin ce que tu es
Toujours en suivant ton propre chemin
Car devant toi l’avenir t’appartient
Seulement assum’ tes fautes et tes erreurs
O ! Tu n’ voudrais pas finir « Game over »

Je n’ veux pas de projo ni me changer en cloche
J'ai pas envie d’ briller, je veux que ça ricoche

Je veux du pop pop pop pop corn
Que ça pétille de couleurs
Que ça éclate en plein cœur
Comme du pop corn
Faut que ça pop pop pop
À l’intérieur

C’est comm’ du pop pop pop pop corn
Quand ça éclate en plein cœur
Moi, je pétille de bonheur
Comme du pop corn
Dès que ça pop pop pop
À l’intérieur

16 janvier 2020

Vents divers

Comme un vent qui passe et nous emporte, « Vents divers », c'est une mélodie qui vient nous cueillir délicatement. C'est la poésie et la voix suave de Véronique Pestel, comme un murmure pour mieux nous entendre. 



Texte et composition : Véronique Pestel
Album : « Faire autrement »

12 janvier 2020

La complainte de la brosse à dents

La complainte de la brosse à dents - chanson - chanson poétique - poésie - dessin poétique - beebrume - Betty - dentier - brosse à dents - chanson du jaseur et autres noms d'oiseaux
Congédiée dans un verre à dents
Regardez-moi, j’ai pas l’air “fine”
J’ai même le crin qui fait grise mine
Qui frise un peu sur le devant

Faut dire qu’ des quenottes, j’en ai vu
Des blanches, des jaunes, des métalliques
Des vraies, des fausses en céramique
Des couronnées et des petites tordues

Évidemment
Tout ce beau monde qui cohabite
Qui s’amalgame et qui s’effrite
C’est pas l’ dentier de grand-maman

En attendant
Écoutez la complainte
De la brosse à dents

Même si souvent j’ peux plus servir
J’ veux pas finir dans le cirage
Cirer des pompes ou le carrelage
Brosser des cloches pour les faire luire

Faut dire qu’ des vernis, j’en ai vu
Des reluisants, des mal polis
Des astiqués en simili
Des éculés et des vieux biscornus

Évidemment
Tout ce beau monde qui cohabite
M' file un coup d'pompe, y a des limites
Et les patins de grand-maman

En attendant
Écoutez la complainte
De la brosse à dents

J’ai parfois l’air ratatiné
C’est vrai, j’ai pas très fière allure
J’attends pourtant malgré l’usure
Que quelqu’un me donne un baiser

Adaptation d'un poème du recueil "A little décalé"

9 janvier 2020

Les larmes d'or

C'est un homme qui transforme ses larmes en or et ses maux en fleurs. Frédéric Bobin nous aimante le cœur tout en douceur, avec la tendresse désarmante de cette chanson. Inutile de crier pour se faire entendre. Il suffit de chanter. La douceur est une force !



Paroles : Philippe Bobin
Arrangements : Frédéric Bobin
Composition : Frédéric Bobin

6 janvier 2020

Au cercle des poètes

Au cercle des poètes - chanson - chanson poétique - poésie - dessin poétique - beebrume - Betty - chanson du jaseur et autres noms d'oiseaux

J’ fais partie de la bande
Des poètes endurcis
Que nul ne recommande
Et qui tombent dans l’oubli

Un poète incompris
Un poète à deux balles
À cause de son génie
De type congénital

Au cercle des poètes
Et dans la pantomime
Ça part en cacahuète
Quand je trouve une rime
N’étant à la Grand' fête
Qu’un poète anonyme

Pas le genre virtuose
Du langage hermétique
Ni le roi de la prose
Aux formes esthétiques

Le genre de rimailleur
Qui rit dans sa moustache
Oubliant la rigueur
Sans perdre son panache

Au cercle des poètes
Et dans la pantomime
Ça part en cacahuète
Quand je trouve une rime
N’étant à la Grand' fête
Qu’un poète anonyme

Une sorte de fléau
D’humeur plutôt badine
Qui lessive les pros
À grands coups d’aspirine

Un poète amateur
Qui d’un air amusé
Irrite les prosateurs
De grande renommée

Adaptation d'un poème du recueil "A little décalé"

2 janvier 2020

Les mots

Pour commencer l'année en beauté, ce poème de Bernard Joyet ! Une musique sublime pour accompagner « Les mots » lumineux d'un grand artiste de la chanson. À retrouver sur son album « Autodidacte ».



Artiste : Bernard Joyet